[Le titre et le contenu de cet article sont intégralement copiés de "La Vie du Rail" (n°3176 - 8 octobre 2008).
"La Vie du rail " nous le pardonnera, j'espère : c'est pour la bonne cause !
Et peut-être qu'un jour, c'est le tunnel de Moncaubet qui aura les honneurs de la même rubrique !]

"La visite d'un tunnel ferroviaire était au programme des journées du patrimoine en Alsace, à Singrist (Bas-Rhin).
Un cheminot retraité, Gérard Lallemand, passionné d'histoire du rail, a eu l'idée de révéler au public l'existence de cet ouvrage d'art oublié.
Seuls les élus et les gamins du village connaissent encore l'existence de ce lieu où les chauve-souris ont élu domicile.
Gérard Lallemand a donc conduit une quinzaine de visiteurs sous terre, à travers un trou noir de 437 m de long.

Le maire, Jean-Jacques Andrès, a évoqué l'histoire du tunnel creusé dans le calcaire, le grès et l'argile en 1874-75 et rénové en 1913.
A côté se trouvait la maison du garde-tunnel et, dans le prolongement, la ligne qui a fermé dans les années 70, aujourd'hui envahie par la végétation. un site qui, une fois défriché, serait idéal pour le passage d'une piste cyclable."


[mises en gras par Tonneins-débat]