Du baume au coeur pour ceux qui avaient espéré en une implantation de l'EPIDe à Tonneins (on avait même parlé d'une installation dans l'ancienne Manu) :
"Sud-Ouest" nous apprend que cet EPIDE figure dans les cartons rouges décernés par la Cour des Comptes :
"Quant à l'Établissement public d'insertion de la défense (EPIDe), qui n'accueille que 2000 « volontaires pour l'insertion » loin des 20 000 affichés, la Cour se demande s'il ne conviendrait pas de le dissoudre. Il en coûte 40 000 € par jeune pour une insertion très aléatoire."
Donc, pas trop de regret !

http://www.sudouest.fr/2011/02/18/les-cartons-rouges-de-la-cour-des-comptes-321068-730.php