Le dernier "Couleurs Garonne" nous présente la nouvelle salle des fêtes et des spectacles "la Manoque" (joli nom enraciné localement) dont la salle d'activités s'appelle "la Mâte".

"La Mâte est une digue édifiée dans la vallée de la Garonne pour retenir l'eau lors des inondations, et protéger les habitants, les habitations et les cultures." nous explique "Couleurs Garonne".

Dans ce cas, l'accent circonflexe sur le "a" n'a pas de raison d'être, puisqu'il marque en français la disparition d'un "s" qui ne se prononce plus, comme dans "château" (qui vient de castel>chastel>chasteau...).

Or "mate" n'est pas un mot "maste" qui aurait perdu son "s", et n'est pas la forme féminine d'un "mât" (qui lui, a bien perdu son "s" et vient du francique mast, nous dit le Wiktionnaire.)

Le Wiktionnaire ne connait pas "mate", parce que c'est un mot régional, connu en vallée de Garonne et en Saintonge, plutôt écrit "matte" ou "mathe". Gasconha.com le connait !