Un tract de 4 pages, du "Comité de Défense des Services Publics des Usagers et des Contribuables   Tonneinquais", est diffusé à Tonneins, dont on peut retrouver le contenu (ce jour, c'est en double !) sur

Le Blog de SOS Tonneins - Défense de la Commune

Difficile de se prononcer sur l'affaire du transfert à Marmande des 20 lits de médecine, mais le tract parait argumenté.

Et il situe l'affaire dans le contexte plus général du déshabillage de Tonneins en services publics (parfois au profit de Marmande), qu'on ne peut que constater.

Une révélation dont on peut rire (jaune) : on pouvait au moins penser que Tonneins était bien placée pour les maisons de retraite... eh bien même pas : d'après le blog SOS Tonneins, elle* n'est que 26ème dans le département (alors que c'est la 4ème commune en population).

Il y a dans tout ça un problème de fond, qui touche beaucoup de centres ruraux comme Tonneins, et qui n'a pas de solution simple. Il y a une tendance à tout concentrer dans les métropoles nationales ou régionales, en faisant comme si les distances géographiques n'existaient pas. Même des villes plus grandes que Tonneins, comme Agen ou Marmande, sont touchées.

Dans le cas de Tonneins, le mariage avec Marmande aggrave sans doute le processus, Tonneins étant noyée dans une CCVG où elle a peu voix au chapitre (4 sièges sur 124), et dont les limites territoriales la coupent d'une partie de son bassin de vie (Clairac d'abord, mais aussi Aiguillon...).

Alors que faire (à part se mobiliser sur le cas présent de l'hôpital) ?
Tonneins-débat a peut-être donné quelques pistes, dans tous les messages écrits depuis 2 ans (l'anniversaire, c'est maintenant !)...

  • Sur le découpage des intercommunalités, ça va encore bouger : par exemple, des intercommunalités de moins de 5 000 habitants comme celle de Clairac risquent d'être obligées de se regrouper avec d'autres... Pourquoi pas une communauté du Confluent ?
  • Dans un contexte défavorable, il faut se servir des atouts qu'on a : le site de Tonneins ! Tonneins peut être une ville agréable à habiter si on met le site en valeur (points de vue panoramiques, rues, plaçottes... allez voir à Marmande comme c'est mieux bichonné...) ; or présentement, est-ce que même ceux qui travaillent à Tonneins (où il y a heureusement des entreprises privées dynamiques) sont incités à y habiter ? Et spécialement dans le Vieux Tonneins, qui est pourtant une formidable terrasse entre collines, Garonne, val de Garonne... Il y a par exemple un tunnel en bon état entre Tonneins et Clairac, qui pourrait faire passer une voie verte... Une zone inondable non gâtée par l'urbanisation... Une liaison ferroviaire rapide (mais avec des fréquences à améliorer) avec toute la ligne de Bordeaux à Toulouse... Un camping qu'on devrait réouvrir en le reliant par un cheminement doux au Vieux Tonneins, aussi bien qu'aux collines... Une bibliothèque municipale qui est un véritable trésor... Un centre culturel qui vit... Une unité de soins palliatifs où on peut mourir dans la sérénité... Bon, j'arrête une liste qui est forcément trop personnelle... à vous de continuer à lister les atouts de Tonneins !

*elle = la ville de Tonneins , donc il faut employer le féminin