Le site de RFF (Réseau Ferré de France) dédié aux "grands projets" de LGV dans notre région publie régulièrement des documents de travail.

Au fait, quels projets ? les LGV Bordeaux-Espagne, Bordeaux-Toulouse et Toulouse-Espagne.

Le schéma ci-dessous est extrait du document "Les schémas de desserte possibles en situation de référence".

Dans le jargon de RFF, la situation de référence est celle qu'on peut imaginer juste avant la réalisation des projets, et le but est de pouvoir la comparer avec la situation de projet (après la réalisation des projets).

Ce n'est pas cette comparaison qui m'intéresse ici, mais la situation de référence en soi. Elle est imaginée pour environ 2020 ou 2025, date autour de laquelle ces fameux projets pourraient être réalisés.

schema_desserte_regionale_reference
Cliquez sur le schéma pour l'avoir en plus grand, et excusez la mauvaise qualité des caractères !
Si vous le voulez en bonne qualité, suivez le lien fourni plus haut vers le "pdf" d'où il est tiré.

Commentaire du schéma, pour ce qui concerne Tonneins :

Tonneins serait desservie par deux types de lignes :

  • le TER omnibus entre Marmande et Agen (un toutes les deux heures)
  • le TER accéléré entre Bordeaux et Agen (un toutes les deux heures)

Comme le TER accéléré Bordeaux-Agen desservirait aussi Marmande, il y aurait donc un train à l'heure pour Agen et pour Marmande, et aussi Aiguillon et "le Port" (Sainte-Marie).
Destination Bordeaux, il y aurait un train toutes les deux heures.

Le principe du cadencement semble donc acquis. Son avantage est d'éviter les trous un peu erratiques de la grille horaire avant cadencement (parfois 4 ou 5 heures sans train...), et aussi de rendre les horaires facilement mémorisable en faisant partir les trains toujours à la même minute.

Grosso modo, a l'horizon 2020-25, et avant même la réalisation des LGV, la desserte de Tonneins serait donc globalement améliorée, surtout vers Marmande et Agen, mais aussi vers Langon et Bordeaux.

Vers Toulouse, il n'y aurait apparemment plus de trains directs depuis Tonneins, et il faudrait changer à Agen. 

Que changeraient les LGV à cette situation de référence ?
Pour Tonneins, peut-être pas grand chose, sauf que la desserte d'Agen, à raison d'un train par heure, permettrait d'aller prendre le TGV à Agen (à condition que la gare d'Agen-TGV soit reliée au réseau classique, ce qui serait de bon sens, mais n'est pas encore gagné !).
Pour aller à Paris, il resterait en général plus logique de prendre le TGV à Bordeaux. Aller de Tonneins à Agen-TGV pourrait servir à aller vers Toulouse et au delà, ou vers Mont-de-Marsan, Dax, Bayonne et au delà.

Donc... à suivre ! (comptez sur l'aficionado du train que je suis)

Et je vous parlerai peut-être bientôt du débat autour de la ligne de chemin de fer Marmande-Casteljaloux... (à transformer en voie cyclable, ou en voie pour le frêt local, ou... ?)