En première page du numéro de septembre 2009 du magazine "Val de Garonne", distribué par la communauté de communes du même nom, à laquelle appartient Tonneins pour le meilleur et pour le pire, on apprend que le programme européen Leader soutient des projets de valorisation du paysage (enveloppe de 1 400 000 € pour le "Pays Val de Garonne - Gascogne").

Jean-Pierre Moga, maire de Tonneins, préside le comité de programmation...

Puisqu'ils sont à la recherche d'idées, en voici déjà trois, puisées à la louche dans Tonneins-débat :

- Supprimer les grands panneaux publicitaires à l'entrée du pont de Tonneins, côté Saint-Germain

- Place du "petit Leclerc", déplacer le dépôt de tri sélectif qui semble avoir été posé exprès pour gâcher la vue sur la courbe de Garonne. Si nécessaire, tailler ou couper les arbres qui font écran.

- rue de la Serrurerie, en finir avec le dépotoir cyclique autour des bacs-poubelles, faire un massif de fleurs, traiter le mur aveugle (en y transplantant le grand panneau du cap doou poun* mentionné plus haut ? lol)...

Sans compter l'énorme chantier de sécurisation du "Tap" (Front de Garonne) dont on devrait profiter pour créer des belvédères.

*cap doou poun = cap dau pont = bout du pont