Dans Sud-Ouest du 23/01/09, on apprend que les ateliers d'alphabétisation, organisés par l'Association départementale d'éducation pour la santé (Ades), vont être délocalisés à Marmande :

"À compter du mois de février, le nouveau mode de financement sonnera la fin des cours d'alphabétisation sur le Tonneinquais car les subventions accordées « ne prennent plus en charge le profil des analphabètes ». Pour poursuivre leur apprentissage, gage d'une meilleure intégration dans la société, les 16 élèves devront se rendre à Marmande. « Mais c'est trop loin pour ce public », déplore Martine Majesté [Directrice adjointe]."

Comment peut-on arriver à de telles absudités ?

Est-ce encore un déshabillage de Tonneins au profit de Marmande ?

A ce sujet, il ne faut pas lâcher le morceau ! J'y reviens de ce pas...