J'ai déjà fait allusion, sur le site jumeau de "Tonneins débat", à la petite polémique au sujet de la "médiathèque" de Tonneins (La médiathèque de Traouquesègue).

Apparemment, l'opposition au Conseil de municipal de Tonneins prend ce sujet à coeur :
"Sachez que la médiathèque de Tonneins, c'est 3 ordinateurs et une centaine de CD. Pour moi, cela représente la bibliothèque de Traouquesègue, soit une commune de 100 habitants.
Je vous invite Mesdames et Messieurs les élus, à visiter la médiathèque d'Aiguillon ou mieux celle de Saint-Barthélémy d'Agenais. Vous comprendrez alors quel outil culturel nous pouvons offrir à nos jeunes et à nos séniors, et cela avec peu de crédits, mais simplement de bonnes idées.
" a déclaré François Daunis en Conseil municipal.

Seÿ pas anat a Traoucosségo... Je ne suis pas allé à la médiathèque de Traouquesègue, ni encore à  celles d'Aiguillon ou de Saint-Barthélémy d'Agenais...
Mais il se trouve que je suis abonné à la bibliothèque (pardon, la "médiathèque" !) de Tonneins.
J'y vais aussi régulièrement pour lire des journaux, ce qui est possible pour les non abonnés.

J'ai bien remarqué que le stock de CD musicaux est assez réduit.
Venant de la médiathèque de Bordeaux, j'ai vu la différence. Mais j'y trouve quand même mon bonheur. Et j'ai repris certains CD plusieurs fois, avec plaisir.

Quant aux ordis, oui, il y en a peu, mais je n'ai jamais remarqué de file d'attente pour y accéder.
Est-ce un manque de publicité pour ce service ?

Le stock de revues et journaux, lui, me semble assez riche.

Dans les rayons qui m'intéressent spécialement (livres régionaux, livres d'art), je trouve la bibliothèque bien fournie.

L'accueil est très sympathique. J'entends même les bibliothécaires donner des conseils de lecture, ou demander aux personnes qui rapportent des livres si elles les ont aimés...

Des animations et expositions thématiques sont régulièrement organisées.

Bref, je dirais plutôt "bravo !". Et je peux pourtant être critique sur l'action municipale d'hier et d'aujourd'hui !

Mais bien sûr, on peut toujours faire mieux.

J'ai toujours et partout critiqué des plages horaires d'ouverture insuffisantes. A Tonneins aussi, on pourrait faire mieux, en particulier pour les gens qui travaillent à des horaires traditionnels. Mais ça coûte.

Acheter plus de CD ? Oui, sans doute.

Lors de la campagne électorale, je me rappelle que l'aménagement d'une nouvelle médiathèque avait été évoqué par la liste Daunis. Par exemple à Gardolle...
Cela aussi, ça coûterait... Et sans doute cher. N'y a-t-il pas d'autres priorités, à partir du moment où la médiathèque, telle qu'elle est, fonctionne ?
C'est une question à creuser avec des spécialistes, et en observant, comme toujours, les villes qui ont la même taille de population (Figeac, Orthez, Langon, Castelsarrasin, Saint-Gaudens...).

Avec peu de crédits et de bonnes idées, comme le dit François Daunis, que peut-on imaginer ?

Je me demande si le fonds existant n'est pas sous-utilisé : pas assez d'usagers. Ne faudrait-il pas faire encore davantage de publicité pour faire venir les tonneinquais, hors de ceux qui viennent spontanément ?

Je reviens à la charge sur ce que j'ai déjà dit dans mon message sur "Tonens" : Tonneins a une population jeune dont un pourcentage important est d'origine maghrébine, du Maroc surtout.
N'y aurait-il pas une demande (à susciter éventuellement) pour des livres, des journaux, des CD marocains ?

Quant à la formation à Internet, je sais qu'il y a des besoins à Tonneins, mais ne sais pas si la médiathèque fait déjà quelque chose là-dessus.

Je récapitule mes idées :
- Acheter quelques CD, ou des DVD (mais de qualité !) ;
- Essayer d'élargir les plages d'ouverture ;
- Faire venir plus de tonneinquais, et notamment ceux d'origine maghrébine (en espérant que les "vieux tonneinquais" ne seront pas effarouchés... là aussi, il y a à dire...).

A vous !