tonens__trou_serrurerie

De l'éclaircissage, oui, mais pas comme ça ! (rue de la Serrurerie)

Je pense mettre en ligne sur ce blog quelques citations de "L'Urbanisme face aux villes anciennes", d'un urbaniste italien, Gustavo Giovannoni.
Je ne partage pas toutes ses idées (je pense que la modernité est compatible avec les quartiers anciens), mais je retiens par exemple celle de l'aménagement des quartiers anciens par éclaircissage :

"On démolit ici ou là un bâtiment ou un groupe de maisons en créant à la place une placette pourvue d'un jardin, petit poumon dans le quartier ancien, puis la voie se rétrécit pour s'élargir bientôt de nouveau, introduisant de la variété dans le mouvement et associant des effets de contraste au type urbain originel, qui conservera ainsi intégralement son caractère artistique et contextuel.
On y aura seulement introduit un rayon de soleil, ouvert quelques nouvelles perspectives et fait respirer les vieilles maisons trop rapprochées." [p. 286  de l'édition française]


A Tonneins, je remarque de nombreux cas de vieilles maisons presque collées, seulement séparées par une androne (interstice d'environ 1 m de largeur, voire moins).
Ces maisons se gênent mutuellement, avec des fenêtres sans vue paysagère.

tonens_balcon_garona_recuperat4

Parfois, aussi, l'éclaircissage pourrait ménager des vues sur Garonne et rive gauche.

La rive gauche est belle, à Tonneins : une campagne préservée de l'urbanisation par l'inconstructibilité due au risque d'inondation.